Septembre 2019

Éthylotest antidémarrage : quel niveau d'alcoolémie maximal ?

 - Éthylotest antidémarrage : quel niveau d'alcoolémie maximal ? Crédit photo : © Karolis Kavolelis / Shutterstock.com - 1323868340

Le niveau d'alcoolémie maximal autorisé pour les conducteurs soumis à l'utilisation d'un éthylotest antidémarrage (EAD) est uniformisé et fixé à 0,1 mg/l d'air expiré, par un décret paru au Journal officiel du 23 août 2019.

À partir du 1er octobre 2019, le taux d'alcool maximum autorisé sera de 0,1 mg/l d'air expiré (0,2 g/l de sang) pour tous les conducteurs dont le droit de conduire est restreint à l'utilisation d'un véhicule équipé d'un dispositif homologué d'EAD.

À savoir :

L'EAD est un système d'analyse de l'air expulsé par le conducteur intégré au système électronique permettant le démarrage du véhicule. Il est proposé comme alternative au retrait de permis aux personnes ayant présenté une alcoolémie supérieure à 0,8 g/l.

L'équipement et l'installation du dispositif sont à la charge de l'usager.

Textes de référence